Traducteur freelance


#1

Bonjour les forumiens,
Je suis Veliga Syutkin, j’ai 18 ans, je suis étudiant en 1ère année de Licence de Droit, dans la ville de Troyes (160 km au sud-est de Paris).
Je suis d’origine Russe - je suis né en Russie, j’y ai vécu jusqu’à mes 10 ans, puis moi et mon père on s’est réfugiés politiquement en France (si vous voulez plus de détails, n’hésitez pas à m’en demander).
Je suis en France depuis déjà 9 ans (à peu de chose près), et je n’ai jamais arrêté de parler russe (mon père commence à être vieux - donc pour lui c’est très difficile d’apprendre une nouvelle langue) - à la maison je parle russe avec père, je joue aux jeux en russe, je vais voir les sites russes etc. tout en parlant français à l’école, avec mes amis, sur internet aussi.
Donc j’ose considérer que j’ai l’expérience nécessaire pour devenir traducteur freelance.
Après avoir lu plusieurs articles, j’ai découvert sur ce forum. Etant jeune et inexpérimenté dans le monde de travail, je voudrais savoir votre avis si mon projet est viable (traducteur freelance français->russe, russe->français).
Pour information, j’ai déjà traduit un manuel d’espéranto (que mon père a écrit, vous pouvez me le demander gratuitement) depuis le russe vers le français; j’ai aussi traduit des documents administratifs depuis le français vers le russe, j’ai aussi aidé une connaissance (qui ne parle pas français) pour son rendez-vous à la préfecture (traduction de français vers le russe et à l’inverse tout à l’oral donc), je traduis les lettres de mon père vers les administrations françaises.
Pour l’instant je n’ai rien acheté/réalisé, je fait les calculs pour voir si mon projet est viable - combien d’impôts à payer, s’il faut une adresse postale différente de ma adresse personnelle, des compagnons, logiciels spécifiques etc. (j’en ai aucune idée de ce qui m’attend et sur internet ce n’est pas proprement expliqué).
Merci d’avoir lu mon pavé, et par avance, merci de votre aide!


#2

Priviet @veliga_syutkin :slight_smile:

Quelle magnifique présentation, claire, détaillée, bien rédigée… cela donne envie de te répondre.
Avant tout, je te souhaite évidemment la bienvenue sur le forum en espérant qu’il t’aidera.

Mine de rien, cette contrainte de lire et parler en russe va t’aider à penser différemment.
Tu le sais déjà, mais selon la langue, la pensée est orientée d’une façon particulière.
C’est donc une richesse que peu de francophones expérimentent car… c’est dur.

Car oui, le russe est réellement une langue difficile pour les habitués des “langues latines”.
Cela également sera une force pour toi car il y a une “Barrière à l’entrée” réelle.

Donc je crois dans le potentiel de ton projet, si bien sûr tu es très motivé.
Motivé car il va falloir trouver des clients et convaincre, et cela doit s’apprendre.

Impôts à payer : seulement un pourcentage de ce que tu gagneras.
Adresse postale différente : pas obligatoire du tout (attention à la CFE à Troyes, à vérifier).
Logiciel : un gratuit pour la compta devrait suffira, surtout si tu n’as pas de TVA à régler.

N’oublie pas de regarder le portail :


#3

Merci @Joseph,
Désolé pour la réponse tardive, j’ai cherché sur internet et je ne sais pas par où je dois commencer…
Je suis un peu perdu …


#4

Je t’en prie.

A quel stade en es-tu ?

Concrètement quelle serait ta prochaine étape ?


#5

Je ne sais pas du tout par où commencer.
J’ai peur aussi de ne pas savoir que se va t-il se passer si mon entreprise ne marche pas.

Etant en 1ère année de Licence de Droit, actuellement j’ai de partielles et donc j’arrive à peine à trouver du temps pour autre chose, sincèrement désolé. Normalement, après les partielles j’aurais du temps pour m’occuper de mon entreprise de A à Z ^^


#6

OK, concentrez-vous sur vos partiels :+1:

L’activité AE lorsque l’on est étudiant, ne doit venir en supplément que lorsque “tout roule”.