Revenus ponctuels depuis l'étranger


#1

Bonjour,

Je souhaite créer une micro-entreprise pour mon activité de cours en ligne (profession libérale), cours principalement destinés à la Chine.

Les cours seront payés à l’heure, à chaque cours, via une application qui s’est généralisée là-bas utilisant le service de paiement en ligne Alipay (genre Paypal).

Ces paiements arriveront d’abord sur mon compte Alipay, rattaché à un compte bancaire chinois que possède ma femme.

Comme c’est la règle, je vais ouvrir un compte bancaire français dédié à ma micro-entreprise.

Ma question est : comment rendre tout cela acceptable, notamment vis-à-vis d’éventuels contrôles ? Tous mes revenus seront enregistrés et visibles sur Alipay, mais est-ce que cela suffit ? Dois-je par exemple transférer ces revenus tous les mois ou trimestres (financièrement impossible de faire un transfert international pour chaque cours) ?

Je vis en France, donc le but est bien sûr de profiter de mes revenus ici… Mais je préfère espacer les transferts dans la mesure du possible.

J’ai envoyé un mail à l’Urssaf pour me renseigner, mais je n’ai pas eu de réponse. Un grand merci pour vos éclaircissements !


#2

Bonjour @thibaut.d :slight_smile:

J’ai envie de vous apporter une réponse sommaire : dès lors que vous réglez vos cotisations sociales à l’euro près et que vous disposez de tous les justificatifs, vous serez en règle pendant les 12 premiers mois.

Mais attention : passés ces 12 premiers mois de tolérance, vous devrez disposez d’un compte bancaire dédié à votre activité professionnelle.


#3

Merci Joseph pour votre temps. Cependant, ma question persiste, c’est celle de la définition de ce compte dédié (et de ses limites).

Je compte bien ouvrir ce compte, y prélever de l’argent pour mes dépenses liées à l’activité et pour ma rémunération. La seule chose qui ne colle pas avec la définition du compte dédié étant la suivante :
je ne pourrai pas y faire figurer directement chaque paiement (bien trop faible pour un transfert international).

Ce que je pourrai faire, c’est effectuer des transferts réguliers depuis le compte bénéficiaire en Chine (avec des frais bien sûr), et garder bien proprement le détail de chaque paiement (effectué par Alipay).

Un compte dédié un peu particulier, donc. Cela est-il possible au delà de la première année ? Ou bien une telle activité, payée au compte-goutte à l’étranger, est simplement impossible ?

Merci à vous…


#4

Je vous en prie @thibaut.d :slight_smile:

Figurez-vous que même si vous êtes effectivement dans un cas particulier, d’autres sont dans des situations similaires au sens où tout ne figure pas toujours sur le compte professionnel dédié.

Un exemple ? Le vendeur de petits articles sur les marchés va principalement recevoir des espèces en petites coupures et non des virements ou chèques. S’il déclare tout ce qu’il perçoit, même si toutes ces espèces ne sont pas encaissées sur le compte pro (et qu’elles ne sont donc pas forcément visibles), il sera néanmoins en règle.

Pour vous, c’est encore mieux : vous aurez la preuve des sommes perçues via le compte Alipay (le Paypal chinois). Donc selon moi, vous devrez certes être particulièrement méticuleux, mais vous ne risquez rien. Surtout si vous faites le nécessaire dès le début (évitez donc de passer les paiements sur votre compte perso, même pendant les 12 premiers mois !


#5

Parfait !
Franchement, merci :slight_smile: