Etaler facturation

Bonjour,

Etant auto-entrepreneur en prestation de service, je vais encaisser environ 7500€ par mois tous les mois. Soit 90000€ annuel. Le plafond est à 75200€ dans mon cas.

Selon les informations sur internet, il est autorisé de dépasser le plafond 1 année sur 2 en auto-entrepreneur.

Ai-je le droit de reporter les 2 dernières factures d’une année sur l’année suivante afin de passer sous le seuil des 75200€ une année sur deux ?
C’est-à-dire :
Année N : 7500 x 10 = 75000
Année N+1 : 7500 x 14 = 105000
Année N+2 : 7500 x 10 = 75000
Année N+3 : 7500 x 14 = 105000
Année N+4 : 7500 x 10 = 75000
Année N+5 : 7500 x 14 = 105000

Merci !

1 J'aime

Bonjour,

En prestation de services, vous décidez, avec l’accord du client comment vous facturez.

Si le client valide, vous répartissez cela comme bon vous semblera (et attention aux intitulés).

Perso, au-dessus du plafond AE, j’avais décidé de créer une SASU et conservé mon AE en plus afin de répartir les facturations.

Merci Joseph pour ta réponse.

Le client est d’accord.
Quand vous dites “attention aux intitulés”, vous parlez de la facture tardive ?
Je n’y avais pas pensé et ca risque de m’embêter !

Actuellement, mes factures portent le nom Facture_20-05-001.pdf pour la facture de mai 2020.
Dedans, il y a juste 1 ligne marquée Prestation Mai 2020 et nombre de jours, taux horaire, total

Si je stoppe la facturation fin septembre (pour ne pas encaisser en 2020), et que je reporte sur la facture de début décembre (pour encaisser en 2021 car paiement à 45 jours), comment éditer la facture cette facture ?

Le nom Facture_20-12-001.pdf, ca va ?
Et 3 lignes :

  • Prestation Septembre 2020 : X jours
  • Prestation Octobre 2020 : X jours
  • Prestation Novembre 2020 : X jours
    Ca va ? ou ca va sembler louche au fisc ?

Bonsoir,

Je vous en prie.

Ce n’est pas l’intitulé du document, mais l’intitulé de la facture qui comptera.

Mais si vous avez un seul et unique client, cela risque d’être problématique, à titre personnel, j’avais une dizaine de clients.

Bonjour, je m’était renseigné sur le sujet, j’ai lu que c’est acceptable si les 2 activités sont bien differente, mais que si rien ne justifie d’avoir 2 entités (hormis payer moins de cotisation) on risquait un redressement en cas de contrôle ursaf. Pas de soucis de ton cotés ?