Cas pratique de dépassement de TVA

Bonjour,

J’ai débuté mon activité entant qu’autoentrepreneur en Juillet 2018.
Je vais commencer à travailler entant que développeur web la semaine prochaine (15/10/2018).
Je travaillerai pour le client d’une ESN qui me facturera 290€ H.T / jour.
Ma question est la suivante:
Je payerais environ 24% d’impôt sur ce que je vais toucher. Une fois le seuil des ~35k de revenu dépassé, devrais-je payer 44% (24% + 20% de TVA)?
J’ai cru lire ailleurs dans le forum que cela prenait effet dès le 1er euro du dépassement, mais comment cela se passe-t-il dans le cadre d’une déclaration mensuelle ou trimestrielle? (Petite question bonus, il y a-t-il moyen de vérifier si j’ai décidé de déclarer trimestriellement ou mensuellement ? Je ne me rappelle plus de mon choix…).

Si je suis mon raisonnement ci-dessus je payerais 24% sur mes 120 premiers jours de travail (120*290 ~= 35k) et sur le restes de jours de l’année, je payerai 44%. Suis-je bon ou complètement à côté?

Je vous remercie d’avance pour votre réponse. Et je reste à votre disposition s’il faut que j’ajoute le moindre détail à ma description.

Bien à vous,


Kevin

Les 20% de TVA, vous devez les facturer en plus à partir du moment où vous sortez du régime de franchise. Pour votre entreprise cliente, cela ne change rien, puisqu’elle déduira ces 20% de sa propre déclaration de TVA. Et pour vous cela ne changera rien non plus (à part plus de travail administratif) car vous collecterez 20% de plus, que vous reverserez pour payer la TVA. Et même petit avantage : vous pourrez déduire la TVA de vos propres achats liés à votre activité. Le problème de la facturation de la TVA c’est quand on facture des particuliers, puisque là vos clients verraient une augmentation de vos tarifs de 20%.